Traiter le diabète de type 2 grâce au thé du Labrador?

Le thé du Labrador est une plante abondante dans la forêt boréale du Québec, ayant de nombreux bienfaits. Bien connue des Premières Nations et des Inuits du Québec, cette plante médicinale est utilisée par ceux-ci depuis plusieurs siècles pour ses propriétés curatives. En plus d’être anti-inflammatoire, il aide à combattre les infections, le rhume, les problèmes respiratoires, ainsi que le diabète de type 2.

Une étude concluente sur le diabète de type 2

Des données ethnobotaniques récentes ont montré que le thé du Labrador avait un potentiel de traitement des symptômes du diabète de type 2. En effet, il serait très bon contre le diabète et l’obésité, c’est pourquoi Ouchfoun et al. écrivent :

En conclusion, le thé labrador exerce une action antidiabétique potentielle en améliorant la sensibilité à l’insuline et en atténuant l’obésité et l’hyperglycémie induites par un régime alimentaire riche en graisse. Ils valident la sécurité et l’efficacité de cette plante(trad.).(Ouchfoun et al., 2016) ). (1)

L’insuline régularise et maintient la glycémie à un taux normal, il s’agit d’une hormone primordiale pour le fonctionnement de notre organisme. Malheureusement, il est possible de développer une résistance à celle-ci qui aura des impacts néfastes sur la santé. C’est pourquoi il est très important pour le corps de retrouver une sensibilité à l’insuline!

Une expérience prometteuse!

De plus, le thé du Labrador permettrait de diminuer le taux de glucose dans le sang pour les patients atteints du diabète de type 2. En effet, une expérience à ce sujet effectuée sur des animaux par une étudiante à la maîtrise en pharmacologie de l’Université de Montréal. Selon cette expérience, le thé du Labrador diminuerait l’absorption du glucose d’environ 50 %. Cette plante serait dans les plus aptes à réguler le transport du sucre dans les parois intestinales. 

Prenez note que cette expérience n’a pas été testée sur les humains. Par contre, les résultats sont prometteurs et encourageants! Afin de confirmer cet effet chez l’homme, il faudra procéder à des tests cliniques pour valider cette piste.

Mieux vaut prévenir que guérir

Diabète Québec mentionne:

« Il est démontré que la modification de ses habitudes de vie permet de diminuer de près de 60% le risque de développer le diabète de type 2, ou du moins en retarder l’apparition, ainsi que les complications associées. » (2)

Les tisanes naturelles ont l’avantage d’être très peu caloriques et ne contiennent presque pas de glucides (si ce n’est pas aucun!). Les infusions offertes chez PilKi n’ont aucun sucre ou colorant ajouté, ce sont les plantes qui diffusent leurs saveurs authentiques. La seule source de glucide possible est le fructose que contiennent les fruits naturels déshydratés, comme les pommes, les baies d’églantier ou les betteraves. Ce qui est négligeable en quantité dans une tasse de tisane, surtout que le fruit n’est pas ingéré.

 

 

Alternative santé aux boissons sucrées

Les gens qui n’aiment pas boire d’eau au quotidien sont très nombreux. On entend souvent « l’eau c’est plate », il est donc facile de se tourner vers d’autres breuvages pour se désaltérer, comme les jus, les boissons gazeuses ou autres breuvages sucrés. Les infusions, froides ou chaudes, sont une belle solution pour s’hydrater tout en ayant un bon goût.

Les infusions à base de thé du Labrador sont donc le meilleur des deux mondes si vous désirez boire quelque chose qui est à la fois bon pour la santé et délicieux en bouche. Terminé le casse-tête à savoir si une boisson convient à une personne diabétique ou non!

 

1 (Fraser et al., 2007; Leduc, Coonishish, Haddad, & Cuerrier, 2006; Spoor et al., 2006; Tendland, Pellerin, Haddad, & Cuerrier, 2012)

2 Le diabète de type 2. (Septembre 2020). Diabète Québec, diabete.qc.ca.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés